ASSOCIATION FENVAC - 81 Avenue de Villiers - 75017 PARIS - Tél. 01 40 04 96 87 - Mail : federation@fenvac.org
Sélectionnez la langue :
Fédération nationale des Victimes d'Attentats et d'Accidents ColLectifs
Soutien et défense de victimes
par des victimes depuis 1994.

Vie des associations

Crash AH5017 Air Algérie : une allée du parc de Bercy en mémoire des 116 disparus

27/07/2019

Le 24 juillet 2014, l’avion MD83 opérant le vol 5017 de la compagnie Air Algérie, affrété auprès de la compagnie espagnole Swiftair, reliant Ouagadougou à Alger décroche et se crash au Mali trente minutes après le décollage.

A son bord, 116 passagers dont une majorité de français voyageant seuls ou en famille, pour motifs professionnels, familiaux ou pour simplement profiter des vacances.
Ils avaient pris place dans cet avion en faisant confiance à la compagnie Air Algérie.

Ce drame tragique a laissé des dizaines de parents, enfants, conjoints, frères, sœurs, amis dans la douleur face à l’incompréhensible. Comment une telle catastrophe a-t-elle pu se produire ?

Des éléments de réponse viendront progressivement expliquer ce drame : pour l’heure, le manque de formation des pilotes serait à l’origine de la non activation du système antigivre des sondes moteurs, pourtant impératif dans de telles conditions météorologiques, entrainant une perte de poussée des moteurs menant au décrochage de l’appareil.

L’instruction judiciaire révèlera de nombreux dysfonctionnements du côté de la compagnie espagnole, Swiftair, mise en examen pour homicides involontaires par maladresse, imprudence, inattention, négligence ou manquement à une obligation de prudence ou de sécurité. L’enjeu pour les familles aujourd’hui est de savoir si Air Algérie avait sous-traité ce vol en ayant connaissance de ces insuffisances.

En parallèle de leur combativité sur le plan judiciaire, notamment grâce à leur association AH5017 Ensemble, les familles des victimes œuvrent énergiquement depuis plusieurs années pour que leurs proches ne soient jamais oubliés et que pareil drame ne se reproduise.

Aussi après l’inauguration d’une stèle à Ouagadougou (Burkina Faso) le 24 juillet 2018 par le Président de la République Burkinabé, l’association AH5017 a cherché un lieu de mémoire en France permettant aux familles de se recueillir. Ce projet s’est récemment concrétisé, grâce à l’appui bienveillant de la Mairie de Paris, avec l’attribution d’une allée dans le Parc de Bercy nommée « Allée des 116 victimes du vol AH5017 du 24 juillet 2014 ».

Ainsi cette année, la cinquième commémoration de l’accident s’est tenue dans le Parc de Bercy en présence d’un représentant de la Délégation interministérielle à l’aide aux victimes ainsi que l’avocat de l’association, Me BUSY, qui est également celui de la FENVAC. La cérémonie s’est poursuivie par un lâcher de 116 roses blanches dans la Seine.

Nous rendons hommage à ces enfants, femmes et hommes disparus dans cette catastrophe. Nous adressons toutes nos pensées à leurs proches dont les plaies, à vif, se sont ravivées lors du récent crash du vol ET302 de la compagnie Ethiopian Airlines.

Le courage et la persévérance des familles des victimes réunies au sein de l’association AH5017 Ensemble, membre de la FENVAC, permettent peu à peu de faire la lumière sur les circonstances de cet accident, d’en assurer la mémoire et d’améliorer la sécurité ainsi que la prise en charge globale de celles et ceux frappés par un tel drame.