ASSOCIATION FENVAC - 6 rue du Colonel Moll - 75017 PARIS - Tél. 01 40 04 96 87 - Mail : federation@fenvac.org
Sélectionnez la langue :
Fédération nationale des Victimes d'Attentats et d'Accidents ColLectifs
Soutien et défense de victimes
par des victimes depuis 1994.

Actions FENVAC

Il y a deux ans, un car transportant des jeunes supporters d’un club de rugby se couchait sur l’autoroute A7...

26/05/2020

Version imprimable de cet article Version imprimable

Le 26 mai 2018, des supporters du club de rugby de Beaucaire revenaient de la demi-finale du Top 14 Castres-Racing 92, à Lyon. Le car transportait 31 passagers, dont 19 mineurs et leurs parents, ainsi que le conducteur. C’est vers 23h qu’il s’est couché sur le bitume de l’A7, près de Valence, à hauteur de la commune de Chantemerle-les-blés.

Le car a glissé sur près d’une centaine de mètres avant de se renverser, vraisemblablement pour des causes de défaillances techniques pneumatiques sur lesquelles la justice n’a pas encore statué. Le conducteur ainsi que deux passagers sont décédés ; 28 autres ont été grièvement blessés.

Deux ans après l’accident, nous rendons hommage aux victimes disparues dans ce drame. Nous n’oublions pas les survivants, des adolescents pour la plupart, encore très marqués par la violence de l’accident.

Réunies au sein de l’AVABBRC ( l’Association des Victimes de l’Accident du Bus - Beaucaire Rugby Club – 26 mai 2018), adhérente à la FENVAC, et constituée comme cette dernière partie civile à la procédure pénale en cours, elles agissent pour obtenir la vérité sur les circonstances de cet accident, mais également et surtout pour favoriser l’entraide, le soutien et le réconfort au sein d’un groupe qui partageait déjà des valeurs communes à travers le rugby.

Des actions de solidarité et de mémoire mais aussi des moments de joie ont été organisés par l’association, à l’image de déplacements organisés à des matchs de rugby, ou de remises de maillots dédicacés par des joueurs professionnels.

Le soutien offert par l’association a démontré ses bienfaits sur les victimes traumatisées et leur permet de construire, ensemble, un cadre de résilience solide emprunt de douloureux souvenirs mais aussi de projets de vie heureux.

Crédit photo : France3régions.