ASSOCIATION FENVAC - 6 rue du Colonel Moll - 75017 PARIS - Tél. 01 40 04 96 87 - Mail : federation@fenvac.org
Sélectionnez la langue :
Fédération nationale des Victimes d'Attentats et d'Accidents ColLectifs
Soutien et défense de victimes
par des victimes depuis 1994.

Actions FENVAC

VOL WEST CARIBBEAN 708 I HOMMAGE AUX 160 VICTIMES QUI ONT PERDU LA VIE LORS DE L’ACCIDENT AERIEN DU 16 AOÛT 2005.

16/08/2020

Version imprimable de cet article Version imprimable

Parti de Panama à destination de Fort-de-France, le vol 708 West Caribbean Airways s’est abimé au Venezuela le 15 août 2005 au petit matin, emportant avec lui 160 personnes et faisant ainsi de cette catastrophe, le crash le plus meurtrier jamais connu en Martinique.

Le BEA révèlera après analyse des boites noires, que l’avion était surchargé avec une mauvaise répartition de cette charge à bord de l’appareil. Par ailleurs, les conditions météorologiques de cette nuit là n’ont pas aidé les pilotes à reprendre en main l’avion dont la vitesse avait déjà grandement diminué, en plus d’une perte d’altitude excessive.

S’agissant de la procédure judiciaire, les familles des victimes sont toujours dans l’attente que justice soit rendue. Lors de la dernière audience du procès d’appel des 15 et 16 mai 2018, la chambre d’instruction a prononcé un sursis au non-lieu ; seule la responsabilité des membres de l’équipage a été reconnue, mettant ainsi hors de cause la compagnie aérienne mais aussi les autorités aériennes.

Rose Marie PELICAN, présidente de l’AVCA, reste cependant combattive et a d’ailleurs écrit un ouvrage consacré à la tragédie et à l’obscurité de l’enquête judiciaire (livre disponible gratuitement sur KOBO). L’association dénonce le comportement de la Direction Générale de l’Aviation Civile qui n’aurait jamais dû laisser l’avion décoller. Un combat judiciaire qui ne permet pas aux familles des victimes de faire leur deuil des années après la catastrophe.

Malgré la crise sanitaire, deux temps de commémoration ont pu être organisés le dimanche 16 août 2020 en Martinique où une gerbe a été déposée à Fort-de-France ainsi qu’à Saint Joseph avant de planter 152 croix autour de la stèle réalisée par Hector Charpentier.

La FENVAC adresse toutes ses pensées et son soutien aux familles des victimes.

Nous n’oublions pas.