ATTENTAT DU MUSÉE DU BARDO I UNE RESCAPÉE TÉMOIGNE

L’attentat au musée du Bardo, le 18 mars 2015 près de Tunis, a fait 22 morts et 45 blessés. Des touristes français étaient présents ce jour-là et parmi eux, Françoise VERNET.

Rescapée, Françoise VERNET a décidé d’écrire un livre pour "mettre des mots sur des maux" et expliquer comment elle a survécu à ce huis clos terroriste et à ses conséquences dévastatrices.

Avec humilité et espoir, elle livre un récit hors du commun de ce jour traumatisant dont les cicatrices restent encore fragiles et invite le lecteur à la suivre sur le long chemin de la résilience.

Ce livre bouleversant et vrai témoigne de la difficulté à se reconstruire après un acte terroriste mais aussi de la force dont font preuve les victimes dans leur quotidien pour transcender un évènement qui les marquera à jamais.

Aujourd’hui, Madame Françoise VERNET est présidente de l’Association des Victimes du Musée du Bardo (A.V.M.B.), membre de la FENVAC.

Nous soutenir

C’est grâce à votre soutien que nous pouvons vous accompagner dans l’ensemble de vos démarches, faire évoluer la prise en charge des victimes par une mobilisation collective, et poursuivre nos actions de défense des droits des victimes de catastrophes et d’attentats.

Soutenir la FENVAC