Hervé Gourdel

Hervé Gourdel

Date : 21 septembre 2014
Lieu : Montagnes du Djurdjura (Algérie)
Victime : 1 victime décédée

Un guide de haute montagne français, Hervé Gourdel, est enlevé et assassiné dans les montagnes du Djurdjura (Algérie) par le groupe Jund Al-Khilafah (« les soldats du califat »), se revendiquant de l’Etat islamique.

Le 15 janvier 2015, le corps décapité d’Hervé Gourdel est retrouvé par l’armée algérienne en Kabylie, à une vingtaine de kilomètres du lieu de son enlèvement, « à la suite de l’exploitation des renseignements fournis par un terroriste arrêté » selon l’armée.

Le groupe armé a affirmé l’avoir exécuté en représailles à l’engagement de la France aux côtés des Etats-Unis dans les frappes contre le groupe Etat islamique en Irak.

La dépouille d’Hervé Gourdel a été rapatriée en France. Ses obsèques se sont déroulées à Nice, dans l’intimité familiale. Lors de la cérémonie, Ségolène Royal a rendu un dernier hommage à « un ardent défenseur de la nature, de sa protection, un homme fraternellement curieux des autres cultures ».

Nous soutenir

C’est grâce à votre soutien que nous pouvons vous accompagner dans l’ensemble de vos démarches, faire évoluer la prise en charge des victimes par une mobilisation collective, et poursuivre nos actions de défense des droits des victimes de catastrophes et d’attentats.

Soutenir la FENVAC