INCENDIE DE L’USINE LUBRIZOL I UN QUESTIONNAIRE POUR EVALUER LES CONSEQUENCES SANITAIRES SUR LES RIVERAINS

En partenariat avec l’association des Sinistrés de Lubrizol (ASL) - membre de la FENVAC, trois Professeures d’université en psychopathologie et psychologie, Ingrid Banovic, Antonia Csillik et Claire Tourny, viennent de débuter une étude traitant des conséquences psychologiques sur les riverains autour des usines Lubrizol et Normandie Logistique, suite à l’incendie du 26 septembre 2019.

Plus d’un an après l’accident et en l’absence d’études ou d’analyses de court, moyen et long terme menées par les autorités, cette initiative associative vise à déterminer l’impact mental sur la population locale (dans un périmètre de 50km autour de Rouen) de cet évènement exceptionnel, dont le nuage de fumée et de suie s’était fait visible jusqu’en Belgique.

A cet effet, un questionnaire simple et précis est mis à disposition de toute personne souhaitant faire part de son ressenti dans la localité, via le lien suivant :
http://www.ouestlab.net/lime2016/index.php/survey/index/sid/427329/newtest/Y/lang/fr

Intitulée Facteurs de protection et des stratégies mises en place par les personnes dans le cadre de l’accident Lubrizol et du COVID19, l’étude se veut la plus neutre et objective possible, indépendante de tout conflit d’intérêts.
Le questionnaire est anonyme, respectueux des données personnelles ; il est donc possible de le remplir sans aucun engagement.

Il est nécessaire que le plus grand nombre possible de personnes y réponde afin de disposer d’un panel de témoignages représentatif de la population et de dégager des solutions adaptées à l’ensemble des problématiques recensées. Relayez l’information !

Nous soutenir

C’est grâce à votre soutien que nous pouvons vous accompagner dans l’ensemble de vos démarches, faire évoluer la prise en charge des victimes par une mobilisation collective, et poursuivre nos actions de défense des droits des victimes de catastrophes et d’attentats.

Soutenir la FENVAC